Titres@Vie, nouveau contrat d’assurance vie d’Altaprofits permettant d’investir directement sur les actions

Partagez

Principale nouveauté de ce contrat d’assurance vie : permettre d’acheter et vendre des actions sur Internet dans le cadre de l’enveloppe fiscale de l’assurance vie.

Titres@Vie : c’est le nom du nouveau contrat d’assurance vie en ligne lancé par Altaprofits. Comme son nom l’indique ce contrat permet de négocier des actions dans le cadre de ce contrat à partir de 3000 euros. Le courtier en ligne précise que ce service est proposé pour la « première fois » sur le web.

L’investisseur peut ainsi passer des ordres de Bourse sur les 120 principales capitalisations boursières de NYSE Euronext Paris, c’est-à-dire les valeurs constituant le SBF 120 (CAC 40 + 80 autres valeurs). Les frais d'investissement et de désinvestissement sur les titres vifs ont été fixés à 0,29 % par ligne et un minimum de 25 euros, les frais de gestion annuels se situant à 0,84%.

« Développé dans quelques rares compagnies d'assurance, ce type de contrat est souvent destiné à des sociétés de gestion qui mettent leur propre gestion à l'intérieur de l'enveloppe assurance vie ; dans ce cas, il s'agit de mandats de gestion. À ma connaissance, la possibilité qu'un souscripteur puisse intervenir directement sur des titres vifs dans le cadre d'un contrat d'assurance vie n'existait pas jusqu'à présent », explique Hervé Tisserand, directeur général d'Altaprofits.

En plus de cette nouveauté qu’Altaprofts qualifie d’ « innovation majeure », Titres@Vie propose des prestations plutôt haut de gamme : 267 OPCVM disponibles en plus des 120 titres vifs, gestion pilotée « Carte Blanche » avec Lazard Frères Gestion à partir de 5000 euros, une large palette d’options de gestion automatisées gratuites (réallocation automatique de l'épargne, investissement progressif, sécurisation des plus-values (stop win) et des moins-values (stop loss).

Une gestion pilotée « Gestion Privée », spécifiquement conçue pour Titres@Vie est accessible à partir de 30.000 euros d’avoirs sur le contrat. C’est également Lazard Frères Gestion qui conseille l’assureur selon l’orientation choisie.

Enfin, l'épargnant a la possibilité à la fois de confier une partie de son épargne en gestion pilotée « Carte Blanche » ou en « Gestion Privée » et de gérer lui-même en « gestion libre » des OPCVM et des actions en direct.

En savoir plus
>> Les frais du contrat Titres@Vie
>> Fiche de présentation du contrat Titres@Vie

 

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Assurance vie : fiscalité en cas de décès durcie au 1er juillet 2014
2. Assurance vie : fin de partie pour les contrats Sarkozy
3. Assurance vie Euro-Croissance : l'ordonnance au JO
4. Epargne : les Français se ruent sur l’assurance vie en 2014
5. Pas d’impôt en cas de transfert vers un Euro-Croissance

Réseaux Sociaux